Les Dindons de la farces

OUTRAGEUSEMENT CH.AU EN BOUCHE
ou
Les dindons de la farce,
conte musical existentiel et culinaire

par la compagnie CH.AU

Du 13 au 17 février 2019
Me-je-ve 20h | Sa 19h | Di 17h30

Réservations: 021 925 35 90 ou www.orientalvevey.ch
Oriental-Vevey | Rue d’Italie 22 | 1800 Vevey
Teaser

Conception, composition et livret Blaise Ubaldini

Les dindons de la farce
Antonio Albanese, guitare (Julio Espelette)
Valérie Bernard, violon, alto (Reine des courges)
DominicFrey, batterie (Isaac Newton)
Jordan Gregoris, violoncelle (Coco Quéquette)
WandaObertova, voix (Pauv’Pomme)
Layla Ramezan, piano (Smokin’Bacon)
Dragos Tara, contrebasse (Crème de Steak)
Blaise Ubaldini, clarinettes (Winny L’Aigre)

Et avec la participation exceptionnelle
de Georges Croset,
chef cuisinier dela Pomme de Pin dans le rôle du Grand Roi.

Mise en scène, dramaturgie et espace Anne-Cécile Moser
Animation vidéo Baptiste Cochard
Son Marcin de Morsier
Lumière Jean-Marie Bosshard
Accessoires et plateau Séverine Blanc
Costumes Diane Grosset
Administration Aurélie de Morsier

Huit musiciens en crise d’identité se prennent pour ce qu’ils ne sont peut-être pas: les ingrédients d’une cuisine étrange dont ils ne saisissent pas la finalité.
Une Reine des courges, une Pauv’ Pomme, échouées là comme tombées d’un frigo existentiel, un Coco sans quéquette, un bout d’lard qui abuse du pétard…
Sous l’emprise de la fumette, les voici captant les paroles du démiurge, un chef cuisinier énigmatique, un brin farceur. Quel est donc le sens de ses nébuleuses paroles?

Autour du spectacle Georges Croset propose….
Samedi et dimanche à l’issue du spectacle,
un menu concocté par le chef cuisinier
Réservations souhaitées | 25.- Chf

Et

Dimanche de 14h30 à 17h
« Au tour des casseroles »
cours de cuisine
20.- Chf (spectacle inclus)
Sur réservation
mediation@orientalvevey.ch ou 021 925 35 90

Coproduction: Oriental-Vevey | Cie CH.AU | La Pomme de Pin

Publicités

Babel / Léon / Le Vallon

A songline

Cartographie(s) d’un quartier 1/3

Mercredi 28 février à 22h

Théâtre 2.21, Lausanne

https://www.theatre221.ch/spectacle/249/a-songline

De tout temps, chanson et pays font bon ménage. Les songlines aborigènes évoquent les itinéraires créateurs du temps du Rêve conservés dans le territoire. Cette songline-ci tend à mesurer le quartier du Vallon de la façon certainement la plus inattendue. LEON et l’Ensemble Babel, pour la première fois réuni sur scène, s’intéressent aux sons comme façon de cartographier le réel et de donner une voix à des utopies.

Sorte d’hymnes du quartier, que quiconque retient, reçoit la propriété du lieu en partage, quand plus proches de nous, les hymnes nationaux attesteraient à leur manière du lien étroit entre leurs interprètes et le lieu qu’ils rappellent.

Cousus ensembles, chants et mémoires révèlent des espaces , les partitions deviennent alors des cartographies mnémoniques et le recueil de celles-ci un atlas en florilège.

Des lignes traversant tout le continent forment tout un réseau de sentiers invisibles que les aborigènes nomment  » l’Empreinte des ancêtres « . En Occident, on les connaît comme les « lignes de la Chanson » et les « pistes du rêve ». Elles faisaient partie du mythe de la création des autochtones qui parle des êtres légendaires qui erraient sur la terre, chantant le nom de tout ce qui croisait leur chemin – oiseaux, animaux, plantes, roches, trous d’eau – et donc chantaient le monde dans son existence.

En théorie, l’ensemble de l’Australie pourrait se lire comme une partition musicale (connue comme une carte de la chanson). Il n’y a guère de rocher ou de ruisseau dans le pays qui ne peuvent pas être chantés. Vous visualisez les lignes de chants comme un labyrinthe de récits épiques, révélant de cette manière ce qui, dans chaque site sacré peut être lu en termes de sa géologie, de sa fonction et des légendes qui lui sont associées.

Précédé à 21h de

« Rayons cosmiques = électrons et champ magnétique. Aurora borealis, 28 février 1960, 01h30, Grataggen, Norvège »
Conférence de Matthieu Jaccard

En décembre dernier, lors d’une intervention dans le Quartier du Vallon, Gilles Clément faisait remarquer que l’eau que nous buvons a été bue par d’autres. Même s’il est invisible en surface, le Flon coule toujours à côté du 2.21, puis il rejoint le Léman, la Méditerranée, l’Atlantique et raconte comment territoires, événement s, époques d’apparence éloignée s’entremêlent à l’infini.

Et suivi à 23h de

DJ OBSESSION

Au plaisir de vous y voir!

ensemBle baBel                                                                     Leon

Antonio Albanese, guitare                                                            Louis Schild, basse

Laurent Estoppey, saxophone                                           Raphael Ortis, basse

Anne Gillot, flûtes à bec, clarinette basse                                David Meier, batterie

Noëlle Reymond, contrebasse                                          Antoine Lang, voix

Luc Müller, batterie

 

Composition : Louis Schild, Antoine Läng, Laurent Estoppey

Ingénieur du son, éclairage : Gaspard Pahud

Mr. Smith presents: Music for Cars Vol. 12

Le Bourg

Lundi 4 Décembre 2017

Portes 20h30 / Début 21h00

Entrée 15.- / Étudiants 5.-

ensemBle baBel, LUFT & The LP Company (CH)

NEO-PSYCHEDELIC, POST-AMERICANA, FICTION

« Passionné de musique, Mr. Smith a été à l’origine d’une série de compilations en douze volumes intitulée MR. SMITH PRESENTS : MUSIC FOR CARS et parue entre 1972 et 1981. Comme son nom l’indique, il s’agit de compilations de titres spécialement choisis pour la route, bande-son à l’intention des routiers et de tous ceux qui plus généralement sillonnent les Etats-Unis en voiture. Démarche solitaire et passionnée, le label de Mr. Smith a donné lieu à un véritable culte à la fin des années 80, en particulier le Vol. 12 réédité en 1987 qui s’est même vu distribuer dans les stations-service du Midwest (on le trouve encore dans certaines gas stations autour de Greensboro, Caroline du Nord). »

 Ce texte – tout à fait fictif – élaboré par The LP Company est accompagné des descriptions – elles-aussi fictives – des dix morceaux figurant sur ce Vol.12

baBel et LUFT composent les reprises de ces dix morceaux imaginaires et les présentent en création au Bourg.

https://www.facebook.com/events/148285692465201/

 

Lausann’Noir

Lausanne’ Noir Festival du Polar

Théâtre 2.21, Lausanne

Samedi 28 Octobre

15h00

Antonio Albanese, Julien Burri et Sébastien Meier – Le polar des bords du Léman à Venise Antonio Albanese présente Voir Venise et vomir (BSN), Julien Burri Prendre l’eau (Bernard Campiche) et Sébastien Meier L’ordre des choses (Zoé).
Salle 1

16:00-17:30

Dédicace